Contractors Without Borders
Ali
DOCTEUR DENIS MUKWEGE

TROIS MEGA PROYECTOS

  • Méga Projet    I
  • Méga Projet   II
  • Méga Projet   III
  • The Jacksons Family

    Dr. Denis MUKWEGE est né le 1er mars 1955.  Etudes primaires à l’Athénée Royal d’Ibanda (Bukavu), études secondaire à l’Institut protestant de Bwindi (Bagira) Bukavu.  En  1976, il est inscrit à la faculté polytechnique de Campus de Kinshasa, Université Nationale du Zaïre (UNAZA).  Puis il s’en va à  faire ses études de la médecine à l’Université de Bujumbura.  Il fait sa spécialisation en gynécologie en France.

        Dr Mukwege, un juste qui répare les femmes violées en République démocratique du Congo.  Dr Mukwege, lui, répare les énormes lésions vaginales provoquées par les violeurs, rassure les populations et, surtout, dénonce inlassablement les viols comme arme de guerre.  Mauvais pour le business des Chefs des bandes armées parmi lesquelles des groupes  “rebels”, mais aussi des élements des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo), 200.000 soudards qui, selon Colette Braeckman, journaliste du journal belge “Le Soir” , dans la régions  troublées “se payent sur la tête”.  Les militaires de la FARDC ont presque des excuses : pointant les canon de leurs kalashnikov rouillés, il copient, de façon individuelle et grossière les prédations généralisées de ce qui s’appelle l’administra-
    tio et  “ élite politique”  de la RDC .  Autant dire la direction de ce quasi-Camp de concentration qu’est devenu la RDC pour les non-prédateurs.  Dr Mukwege fait partie de cette dernière catégorie.  On a jusqu”alors toléré ses incartades, dit Colette Braeckman, mais il vient de franchir la ligne rouge en dénonçant dépuis la Tribune de l’ONU à New-York la situation épouvantable faite aux habitants et surtout particulièrement aux femmes.  C’est grave : la Communauté Internationale risque de se réveiller,...
        
        En créant l’Hôpital de M’Panzi, où il va découvrir une pathologie nouvelle qui va profondement marqué le restant de sa carrière : la destruction volontaire et planifié des organes génitaux des  femmes.
    Comme gynécologue, le Dr Mukwege fait en RDC, un travail de tintan, il a soigné plus de 30.000 femmes qui ont été violées au nez et à la barbe de la MONUSCO (Mission de Nations-Unis pour la Stabilisation du Congo).  En RDC, on a découvert le rafinnement sadique de ces viols pour détruire la société, abolir toute norme civique et morales, transformer des populations en masses d’exclaves.  Les mères sont violées devant leurs enfants, qui en restent traumatisés à vie.  Devant leurs maris qui  en sontdétruits à leur façon qui  définitivement humilier, dorénavant sexuellles impuissant.

    Panzi Hospital

    Le Congo “Démocratique” est dans son ensemble un pays abusé par ses élites, par les compagnies minières, par la Communauté Internationale, par de nombreux acteurs nationaux ou étrangers, c’est à dire, finalement pour tout le monde, vous, moi,..., qui n’allons pas hurler notre indignation à la porte de nos gouvernants.  Et pourtant ce pays magnifique produit des “HEROS” risque-tout, comme Albert Prigogine Ngezayo, assassiné à Goma le 13 mars 2008 sur les directives de dignitaires du pouvoir congolais ou Floribert CHIBEYA, Fondateur de l’ONG “La Voix de sans Voix”,  liquidé sur ordre d’un Général congolais-qui n’a pas été inquièté, en juin 2010.  La tentative de l’assassinat du Dr Mukwege s’inscrit dans cette logique de gang qui a remplacé l’Etat.  En RDC, “HEROS” rime avec le tombeau, sauf que le dernier complot contre Dr Mukwege est l’histoire de trop pour le régime Kabila, potentat disqualifié, discrédité, falsificateur d’élections, infréquentable.

        Bukavu, Capitale mondiale de viol. Des ONG comme autant de mouches à merde : Le combat du Dr Mukwege ne constitue pas comme certains l’on écrit un peu vite, une biographie.  Il s’agit d’une fresque de l’abomination;  Il ne suffit pas de proclamer Bukavu, la “Capitale mondiale de viol “.Il ne suffit pas, pour répondre au sentiment d’une conscience universelle outragée, de faire de cette tragédie un “fromage humanitaire” qui fait prospérer, comme de mouches à merdres, quelque quatre cents ONG devenues en quelques années “spécialistes de la femme violée” en recyclant de jeunes chômeurs européens balancés “logisticiens” sur le terrain du Kivu.

        Le problème est de savoir qui est responsable de nce désastres.  Et une nouvelle fois, il ,faut parler du role de la France dans la région et du génocide de Tutsi du Rwanda, car le viol massif comme moyen de guerre totale n’anpas été inventé au Kivu.  C’est une stratégie importée par les génécidaires rwandais, comme le relève Colette Braeckman, aussi bien dans son livre, comme dans ses articles du quotidien “Le Soir” et sur son blog.

  • Gerald Moka
    Gerald Moka et Dr. Mukwege Bruxelles.

recent tweets

  • I'm looking for some cool web design #contract templates for #freelancers, any suggestions? 3 days ago

  • @contractors-wb will definitely do that, thanks :) 6 days ago

  • Now coding the contractors-wb Business Theme, having fun :D 13 days ago

subscribe to our newsletter

Enter your email address below to subscribe. You will receive our newsletter once a week.

Terms of Use   |   Privacy Policy

let's keep in touch

You can contact us by using the contact information below or by sending us a message via our contact form.

© Copyright 2011 contractors-wb. All rights reserved.